×
×

LA MUTUALISATION DES ACHATS : UNE DEMARCHE QUI SE GENERALISE

LA MUTUALISATION DES ACHATS : UNE DEMARCHE QUI SE GENERALISE

Le groupement d’achats, fonctionnel depuis le début du mois de mai, a commencé à porter ses fruits. Les structures concernées notent, d’ores et déjà, une diminution significative de leurs factures d’épicerie sèche, de l’ordre de 8 à 13%, et par là même une amélioration mécanique du ratio matière première/recettes d’activité, qui n’est pas pour déplaire.

Une dynamique est engagée !

Celle de poursuivre cette logique qui consiste à réinterroger tous les coûts des « Resto Passerelle » et d’étendre le groupement d’achats à d’autres catégories de produits. En perspective, une analyse de nos approvisionnements de viande (poste le plus important des achats de matières premières), pour s’intéresser, ensuite aux produits d’entretien et finir par les prestations d’expertise-comptable.